Décalages – Vie et œuvre de José Rodrigues Miguéis

Colloque international | 13-14 novembre 2014 | Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 | Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France | Maison du Portugal

Site internet : Décalages | Incoincidências

Affiche

Affiche

Lorsqu’il quitte le Portugal pour les États-Unis en 1935, José Rodrigues Miguéis (1901-1980) est un écrivain prometteur et un journaliste et militant politique reconnu, ancien membre du groupe Seara Nova, maintenant proche des communistes. A New-York, il poursuit ses activités militantes durant une dizaine d’années puis, après une grave maladie et une tentative infructueuse de retour définitif au Portugal, il finit par se consacrer pleinement à l’écriture.
La majeure partie de son œuvre ne sera publiée en volume qu’à partir de 1958, à près de soixante ans, si bien que l’écrivain exilé se retrouve en décalage avec le Portugal (ses lecteurs, la société et la dictature en vigueur), mais aussi avec la vision du monde ayant présidé à l’écriture d’une grande partie de ses écrits inédits.
C’est dans le cadre de ce parcours biobibliographique particulier que les communicants s’intéresseront à l’œuvre fictionnelle et non fictionnelle migueisienne.

Alors que son œuvre est de plus en plus étudiée au Portugal, aux USA et au Brésil, ce premier colloque consacré à José Rodrigues Miguéis en France sera l’occasion de mieux faire connaître cette grande figure méconnue de l’histoire culturelle portugaise du XXe siècle.

Langues de travail : français et portugais.

Organisation : Centre de recherche sur les pays lusophones (CREPAL) – Université Sorbonne Nouvelle Paris 3. Avec le soutien de : Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France ; Maison du Portugal ; Équipe de Recherche sur les Littératures, les Imaginaires et les Sociétés (ERLIS) – Université de Caen.

Comité d’organisation : Georges Da Costa, Université de Caen Basse-Normandie ; Catherine Dumas, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 ; Agnès Levécot, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 ; Catarina Pereira, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 ; Ana Rocha, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

Comité scientifique : Onésimo Almeida, Professeur, Brown University ; Georges Da Costa, Maître de conférences, Université de Caen Basse-Normandie ; Catherine Dumas, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 ; Maria de Fátima Marinho, Professora catedrática, Universidade do Porto.

Contact : Georges da Costa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :