Exils et décalages

couv

Georges da COSTA, Catherine DUMAS, Agnès LEVÉCOT (eds.), Exils et décalages chez l’écrivain portugais José Rodrigues Miguéis, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2016, 282 p.

 

C’est à près de 60 ans que l’écrivain portugais José Rodrigues Miguéis (1901-1980) va publier la majorité de son œuvre en volumes : une œuvre irréductible à toute étiquette globalisante composée de récits fictionnels en prose (romans, contes et nouvelles), mais également de récits moins catégoriques quant à leur appartenance générique (chroniques et/ou essais, récit autobiographique).

Le parcours biobibliographique particulier de José Rodrigues Miguéis – celui d’un écrivain exilé aux États-Unis en 1935, qui a longtemps hésité entre s’adonner au militantisme et au journalisme ou bien à la littérature – donne lieu à une œuvre unique dans la littérature portugaise du XXe siècle. Marquée par un réalisme implacablement sûr de lui et une dimension autobiographique prononcée, elle est le résultat de longues et douloureuses réécritures de son passé mis en texte, passé omniprésent à la fois revendiqué et rejeté, et ce jusqu’à la fin de sa vie.

Sommaire

Préface/Prefácio
Georges Da Costa

Introduction/Introdução.
José Rodrigues Miguéis – uma obra que sorriu à morte e lhe voltou a cara
Onésimo Teotónio Almeida

L’exil
O exílio

Les marques de l’exil dans l’œuvre de José Rodrigues Miguéis
Eduardo Lourenço

José Rodrigues Miguéis: para um (auto)retrato do escritor no exílio, em papel de crónica
Ana Paula Coutinho Mendes

Memória das origens e mal de ausência nos contos de José Rodrigues Miguéis
Laerte Fernando Levai

Um exílio chamado saudade
Humberto de Aragão

José Rodrigues Miguéis : « l’exil et le royaume »
Álvaro Manuel Machado

Décalages (auto)biographiques
Incoincidências (auto)biográficas

José Rodrigues Miguéis, auteur engagé : une posture problématique
Georges Da Costa

À la portugaise. José Rodrigues Miguéis et la Belgique
Amadeu Lopes Sabino

José Rodrigues Miguéis na imprensa lusa de New Bedford: uma presença assídua
Duarte Miguel Barcelos Mendonça

« Pourquoi écrivons-nous…? ». De la correspondance échangée entre José Rodrigues Miguéis et José Saramago
Cristiane Lima da Silva

A Escola do Paraíso. Récit de vie et lecture de l’histoire sociale
Catherine Dumas

O Pão Não Cai do Céu: de la fiction autobiographique au témoignage historique
Agnès Levécot

A patografia de Um Homem Sorri à Morte – Com Meia Cara e a medicina narrativa
Francisco Cota Fagundes

Miguéis polyédrique
Miguéis poliédrico

José Rodrigues Miguéis: o mito do salvador da pátria
Teresa Martins Marques

Renato Lima – O Homem que obedeceu
Catarina Pereira Almeida

Clandestin, sans papiers, immigrant. L’annulation du corps individuel en faveur de l’intégration dans le corps social
Karina Marques

La captation de la structure et des thèmes du roman policier par José Rodrigues Miguéis dans Uma Aventura Inquietante : emprunt, coïncidence ou subversion du genre policier ?
Pierre-Michel Pranville

Manejar identidades numa plataforma movediça
Erik Van Achter

Tabloïdes
Ernesto Rodrigues

Biobibliographies des auteurs
Résumés/Resumos
Bibliographie de José Rodrigues Miguéis
Bibliographie
Index des titres

 

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :