Éthique et esthétique de l’ironie

Éthique et esthétique de l’ironie chez José Rodrigues Miguéis

par Georges DA COSTA

Paru aux Éditions PÉTRA en janvier 2016. Collection Littérature comparée / Histoire et Critique. 468 pages. 29 €. ISBN : 978-2-84743-082-0.

Préface de Onésimo Teotónio Almeida.

A commander chez votre libraire préféré (base Tite-Live), ou par internet : sur le site d’Amazon, ou plutôt celui de L’Autre livre  (Association de petits éditeurs indépendants, frais de port offerts).

En stock dans les librairies suivantes : Palimpseste (Paris 5ème).

couvcPrésentation de l’éditeur

L’écrivain José Rodrigues Miguéis (1901-1980) quitte le Portugal de Salazar en 1935 et, malgré quelques tentatives de retour, passe la plus grande partie de sa vie en exil aux États-Unis. Si, d’un côté, les préoccupations éthiques du militant politique imprègnent fortement des récits où l’ironie classique et satirique est un instrument privilégié, de l’autre, l’écrivain met régulièrement en scène ses doutes et questionnements usant d’une autre ironie, romantique et/ou moderne. La fiction migueisienne, régulièrement caractérisée par l’ambiguïté (jeu avec les conventions littéraires, dimension autobiographique prépondérante), affirme à la fois l’adhésion à des valeurs et à une réalité vécue mais aussi la mise à distance amère et lucide de celles-ci. Le paradoxe constitutif de toute ironie – dire simultanément l’adhésion et la mise à distance – est ainsi exacerbé par la présence de ces deux ironies contradictoires qui apparaissent comme les deux faces littéraires d’un même drame identitaire, celui de l’écrivain exilé.

Dans la Préface, le professeur et écrivain Onésimo Teotónio Almeida souligne la nouveauté et l’originalité de cette étude dans la bibliographie consacrée à José Rodrigues Miguéis, en particulier sa « capacité à délimiter et à analyser rigoureusement et avec lucidité les questions, puis sur elles argumenter dans un style épuré, transparent et attractif », ce qui en fait « un modèle » à suivre.

Maître de conférences en Langue, littérature et civilisation portugaises à l’Université de Caen Normandie depuis 2012, Georges Da Costa a été, pendant près de vingt ans, enseignant de mathématiques et sciences physiques dans le secondaire. Il est membre de l’Équipe de recherche sur les Littératures, les Imaginaires et les Sociétés (ERLIS, Université de Caen Normandie) et du Centre de Recherches sur les Pays Lusophones (CREPAL, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3). Il est également le co-fondateur de l’association Autres Brésils (www.autresbresils.net).

Sommaire

AVANT-PROPOS
PRÉFACE
INTRODUCTION

Partie I ÉVOLUTIONS BIO-BIBLIO-IRONIQUES

Chapitre 1. L’importance biographique
1.  Miguéis seareiro
2.  1930 : la rupture avec Seara Nova
3.  Miguéis et le parti communiste
4.  Retour aux sources seareiras

Chapitre 2. Homme et/ou écrivain : ironies migueisiennes
1.  Évolution littéraire : de la phase au mode
2.  Ironie en mode militant
3.  Ironie en mode écrivain

Partie II IRONIE ET VALEURS

Chapitre 3. Axiologie des théories de l’ironie
1.  Conceptions linguistiques
La tradition rhétorique : l’ironie comme trope
Mention, polyphonie et paradoxe
2.  Approches récentes
Autres approches littéraires de l’ironie
Ironie situationnelle
Ironie romantique
3.  Éthique et ironie

Chapitre 4. Mises au point définitoires
1.  Réception critique de l’ironie migueisienne
De l’humour…
… à la satire et au sarcasme
Fa(r)ce au grand cirque du monde
2.  Flous génériques et terminologiques
Ironie, satire, et sarcasme
Ironie, parodie, et pastiche
Ironie, ambiguïté, et humour

Partie III L’IRONIE ? UN SPORT DE COMBAT !     

Chapitre 5. Mises en valeurs
1.  Texte et valeurs
Des relations médiatisées
Carrefours idéologiques
2.  Préoccupations éthiques
… des narrateurs
… des personnages
3.  Une stratégie littéraire globale
Être lu et compris : récits-feuilletons et paratextes
Fiction et essai
Récits brefs exemplaires
Récits de formation
4.  Miguéis et le néo-réalisme
Nuances critiques
« O acidente » : premier récit néo-réaliste ?
O pão não cai do céu : dernier roman néo-réaliste ?

Chapitre 6. Signalétique de l’ironie migueisienne
1.  Étude stylistique
Modalisations
Figures et procédés de la contradiction et de l’incongruité
Énumérations et hyperboles
Caricatures
2.  Mises en scènes accusatrices
Aux seuils de l’ironie
Ironies situationnelles
Le cas de « Uma viagem na nossa terra »
Ingénus migueisiens
3.  Ironie et polyphonie
« Gesticulation typographique »
Foire aux discours
Intertextualité et pastiches

Partie IV IDÉALISTE DANS LE MONDE RÉEL : IRONIE ET MISE EN QUESTION(S)

Chapitre 7. Liberté et ambiguïté
1. Récits brefs en liberté
Conte ou nouvelle ?
Hétérogénéricité
Dispersion-(ré)intégration-fusion
2. Ironie narrative
Un narrateur très présent : intrusions ironiques
Mélange de voix : qui parle ?
Personnage, narrateur ou auteur ?
3. Le cas de Nikalai ! Nikalai !
Une satire tragi-comique
Ironies sous tension

Chapitre 8. « Je » : première personne du pluriel
1. « Une vie en papiers répartie »
2. La question autobiographique posée par Um homem sorri à morte–com meia cara
Fusions génériques
Entre autobiographie et fiction
3. A múmia : identité et ironie
Je, tu, il
Impossibles retours
Médiation narrative
Rêve, fiction et réalité

CONCLUSION
TITRES TRADUITS DES ŒUVRES DE JOSÉ RODRIGUES MIGUÉIS
LISTE CHRONOLOGIQUE DES RÉCITS MIGUEISIENS PUBLIÉS EN FEUILLETON
LISTE ALPHABÉTIQUE DES RÉCITS FICTIONNELS MIGUEISIENS PUBLIÉS EN PÉRIODIQUES
CITATIONS DE JOSÉ RODRIGUES MIGUÉIS EN PORTUGAIS
BIBLIOGRAPHIE

 

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :